Après deux ans de travail, Pierhor-Gasser vient de recevoir la certification ISO 13485. Une reconnaissance qui va lui permettre de répondre aux sollicitations des sociétés de dispositifs médicaux.

Le savoir-faire unique de Pierhor-Gasser pour sa maîtrise de l’usinage des monocristaux synthétiques comme le rubis, le saphir et les spinelles à attirer l’attention des grandes sociétés d’équipements médicaux, notamment pour les isolateurs en rubis utilisés dans les pacemakers. « Nous avons notamment été contactés par le leader mondial, une société américaine, qui est très intéressée par cette maîtrise de l’usinage de la pierre synthétique monocristallin », explique Jean-Michel Uhl, CEO de Pierhor-Gasser.

Face à ces sollicitations et aux exigences de l’industrie des dispositifs médicaux, Pierhor-Gasser a travaillé pendant deux ans pour obtenir la certification ISO 13485. C’est désormais chose faite depuis début janvier 2021. « C’est une énorme satisfaction pour nos équipes, déclare Jean-Michel Uhl. Un peu plus d’une année après l’obtention de la norme ISO 9001, nous franchissons une nouvelle étape qui garantit à nos clients les critères d’exigence des systèmes de management de la qualité et de la sécurité de nos composants pour dispositifs médicaux. »

Pierhor-Gasser est l’un des tout premiers fabricants suisses de pierres synthétiques à obtenir cette certification. Un avantage compétitif important qui garantit le respect des exigences règlementaires, la maîtrise des procédés spéciaux, l’analyse du risque au long du développement des produits et la maîtrise de la traçabilité de chaque composant pour dispositif médical livré.

Pierhor-Gasser est certifiée ISO 13485

Mélange de « contre-pivots » utilisé comme butée et de « pierre d’appui » utilisé comme palier lisse.
Les pièces bleues sont en spinelle, les rouges en rubis et les transparentes en saphir.

>>> Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici <<<